2007 – BREHNA – Évaluation des échanges de Jeunes – DRESDE

Florence PARAVIS, élue présidente en janvier 2007, encadre la rencontre d’adultes et de jeunes du 27 avril au 1er mai, qui a pour thème: «Evaluations des échanges de jeunes après 11 ans de rencontres internationales et propositions ». La délégation Semeyenne représentée par Joël LANGUILLE, en l’absence de Pierre ODY, est accueillie par le maire Wolfgang BIEDERMANN.

Après 11 de jumelage, avec notre partenaire, nous ressentons le besoin de faire le bilan de ces 10 années de rencontres internationales. Nous désirons évaluer nos « Rencontres de jeunes » avec les différents partenaires des stages ou jobs d’ été, recenser les attentes des stagiaires et des organisateurs, analyser les difficultés rencontrées, définir le rôle du comité de jumelage, réfléchir ensemble à l’orientation que nous pourrons leur donner dans les années à venir.

De nombreuses personnes y sont associées. Après avoir visité l’exposition sur l’Europe, réalisée par les jeunes de l’école de Brehna et Roitzsch avec leur professeur Pétra KREHAN, les participants sont invités à participer à une discussion sur 3 grands THÈMES.

Cette discussion est présidée par Heike Hartmann (possédant la maîtrise parfaite des 2 langues), qui représente l’Office Franco Allemand de la Jeunesse. Cet organisme est sous la tutelle des deux ministères de la Jeunesse. L’ OFAJ  a été créé en 1963 et est installé à la fois à Berlin et à Paris. Il possède un bureau d’échanges scolaires et des échanges extra-scolaires

      • L’apprentissage de la langue du partenaire à l’école élémentaire, thème dirigé par  Monsieur STOYE et traduction par Annette. Les enfants des écoles, sous la direction de Pétra, entonnent deux chansonnettes: «Frères Jacques» et « Alouette» avec un petit accent très sympathique. L’émotion est palpable dans cette salle où l’on voit bien qu’un cap vient d’être franchi avec le « tour de chant » de ce nouveau groupe.
        • Un stage ou job de 4 semaines pendant les vacances dans la ville jumelée. Ce thème est animé par Gudrun, Annette et Florence. Florence fait un compte rendu sur nos démarches, parle de nos rencontres avec les sociétés, évoque les difficultés pour l’embauche d’un jeune concernant l’aspect juridique du contrat. Son statut dans l’entreprise doit être l’objet d’une réflexion. En réponse, Heike Hartmann précise qu’il n’existe pas de convention type répondant  à ces besoins au niveau de l’OFAJ. Elle a bien conscience que le coté juridique de ces stages doit être travaillé. Gudrun précise que les délais pour le montage des dossiers de subvention sont très courts. Elle propose d’établir un formulaire « type » dans les deux langues, afin de faciliter la préparation des stages, de mieux définir l’attente et les motivations des jeunes stagiaires. L’intervention dans les deux langues de Karine, Sabrina, et Tina confirme que le  jumelage leur a permis de se plonger dans cette culture et cette langue méconnue. C’est difficile au départ mais, passé le cap de la découverte, chacun a pu mesurer la chance qu’il avait de profiter d’un tel accompagnement.
        • Echanges de Jeunes. Edda fait un rappel sur les échanges en groupe,  organisés chaque année, alternativement à Brehna et à Semoy. Les jeunes sont hébergés en familles d’accueil ou en Auberge de Jeunesse. Ce type d’échange impose de réfléchir aux responsabilités des accompagnateurs bénévoles, qui exercent leurs responsabilités 24 heures sur 24.

A l’issue de ces débats, un protocole a été rédigé par Joël LANGUILLE.  Lien vers: 2007 PROTOCOLE à l’issue des débats

 

Pour clore cette journée très studieuse mais riche d’enseignements, Brehna avait en parallèle prévu des jeux de boules ou autres activités ludiques et une soirée conviviale.

Sur la suggestion d’Alain, le comité de Semoy a distibué quelques brins de muguet aux femmes de l’assistance, ainsi qu’un petit texte sur la tradition du muguet pour le 1er mai en France. Lien vers: 2007 muguet en français et en allemand

La journée du lundi était consacrée à la visite guidée et bilingue de la ville de DRESDE, de l’église «  Frauenkirche » … Ville qui ne peut laisser indifférent!

Lien vers : 2007 Remerciements pour Brehna en français et en allemand